14 personnes impliquées dans les fuites devant la Justice


Alors que le procureur général du Roi près la Cour d¹Appel de Meknès a annoncé que les personnes impliquées dans les fuites de certaines épreuves de la deuxième année du Baccalauréat, session de juin 2006, ont été déférées devant le parquet général près le tribunal de première instance de la ville, l¹ Académie régionale de l¹éducation et de la formation de Meknès-Tafilalet a décidé la reprise lundi des examens du baccalauréat au niveau des centres Lalla Amina et Khawarizmi relevant de la délégation de Meknès. Les deux décisions ont été annoncées samedi.
Selon le communiqué du procureur général du Roi, les poursuites judiciaires ont été décidées à l¹encontre de deux fonctionnaires à l¹Académie régionale de l¹éducation et de la formation à Meknès, de huit étudiants, dont cinq filles, et de quatre personnes de différentes professions, dont un instituteur du secteur privé. Les 14 personnes sont poursuivies pour «crimes de corruption et de tricherie aux examens par le biais de soumission à autrui de l¹épreuve de l¹examen et de son sujet avant son déroulement, et complicité, et ce en vertu des articles 248, 251 et 129 du code pénal et des articles 1 et 2 du dahir de 25 juin 1958 ».
Le juge d¹instruction a ordonné la mise en détention de tous les mis en cause pour interrogatoire».

Laxisme annoncé des profs

D¹autre part, un communiqué du ministère de l¹éducation nationale, de l¹enseignement supérieur, de la formation des cadres et de la recherche scientifique indique que cette décision intervient après la suspension de certaines épreuves de l¹examen national normalisé pour l¹obtention du baccalauréat aux centres (Lalla Amina) et (Khawarizmi) relevant de la délégation de Meknès et des épreuves de l¹examen régional normalisé de la première année du cycle du baccalauréat au lycée Khawarizmi.
La décision du MEN ne semble pas avoir drainé la satisfaction des professeurs et des parents d¹élèves. Selon des sources locales, les deux corps estiment que « les fuites avaient une plus grande ampleur et que l¹enquête n¹aurait pas été approfondie ». ils revendiquent la reprise des examens au niveau de toute la région. Un certain laxisme, lors du déroulement des épreuves, est prôné franchement par certains professeurs. Les rumeurs font état d¹exemples de fuites dans d¹autres établissements scolaires où le boycott des examens n¹avait pas eu lieu. L¹exemple d¹un fils de fonctionnaire haut placé qui aurait été « pris en flagrant délit de possession des corrigés d¹épreuves » et « l¹étouffement de cette affaire, en dépit du déplacement des services concernés » laisse penser, selon les mêmes sources, que « seuls des petits bonnets sont tombés »Š

Les horaires des examens du BAC

Au lycée Lalla Amina et dans le cadre de l¹examen national normalisé pour l¹obtention du baccalauréat, les épreuves de la deuxième langue (série lettres et lettres, option langues) se dérouleront la matinée du lundi 19 juin de 8 h à11h et de 8h à 10 h pour les séries sciences expérimentales et sciences mathématiques (A), alors que l¹après-midi sera consacré aux épreuves de la philosophie pour la série lettres (14h-17h) et des sciences naturelles pour la série sciences expérimentales (14h-17h) et pour les sciences mathématiques (14h-16h).
Au niveau du lycée Khawarizmi, lundi, après-midi, sera consacré aux épreuves de la philosophie pour les littéraires (14h-17h) et aux sciences naturelles pour la série sciences expérimentales (14h-17h).
Mardi matin, les candidats libres ( série lettres), passeront au lycée Khawarizmi les épreuves de l¹éducation islamique (8h-9h30), et des mathématiques (10h-11h30), alors que les candidats libres (sciences expérimentales) passeront les épreuves de l¹éducation islamique (8h-9h30) et de la langue arabe (10h12h).
L¹après-midi, les candidats libres (série lettres et lettres option langues) passeront les épreuves des sciences naturelles (14h-15h30) , alors que les candidats de la série sciences expérimentales passeront les épreuves de la matière histoire-géo (14h-15h30) et de la traduction ou des activités pédagogiques (16h-17h30).
La matinée du mercredi 21 juin sera consacrée aux épreuves de la langue française (8h-10h30) et de la matière «chose locale» (11h-12h) pour les candidats libres (séries lettres et sciences expérimentales).
Au centre « lycée Khawarizmi», les épreuves de l¹examen régional normalisé de la première année du cycle du baccalauréat se dérouleront les mercredi et jeudi (21 et 22 juin) selon le calendrier fixé pour cet examen.
Les résultats des ce épreuves seront annoncés avec les autres académies selon la date fixée au niveau national.

albayan