Said Belhaj, 16 ans a succombé à ses « brûlures » à l’hôpital Mohammed V le 10-10-2006 vers 19 h 30 après des heures de souffrance.

Des individus l’auraient aspergé de diluant et transformé en torche vivante le lundi 09 octobre courant pour des raisons indéterminées jusqu’à présent. cliquez sur (more…) pour la suite

Le parquet a ouvert une information judiciaire contre X… pour « tentative d’homicide volontaire » selon son père qui a déclaré à l’Opinion que son fils, habitant Nejjarine aurait été brûlé par trois individus au quartier Berrima, à la Médina.

Selon le docteur Abdelilah Ziani, contacté à l’hôpital, Said souffrait de brûlures au troisième degré. Il est décédé malgré les soins d’urgence et la surveillance médicale de l’équipe soignante.

A souligner que le cas de Said nous a permis de constater que le service des brûlés est fermé à l’hôpital Mohammed V. Le jeune homme a été admis dans un autre service. Aucune explication ne nous a été donnée concernant la fermeture, que nous espérons provisoire, de ce service. Nous y reviendrons.

L’opinion H.B.