election2007.jpeg

Attention : Cet article peut contenir certains éléments satiriques.Presque chaque cinq ans, avant le rendez-vous pour les élections parlementaires au Maroc, nous nous trouvons sous un lot de prospectus et de papiers gaspillés, et sous le bombardement par les promesses des différents partis politiques…

Les candidates pour le parlement des députés s’intéressent soudainement pour les problèmes des gens. L’électeur se transforme hâtivement en une espèce convoitée qui doit entendre les paroles propagandistes des politiciens de l’USFP, du PJD, du PPS, du WC, du XXL, du KGB, du FBI… etc.Sur la rue, devant les lycées, dans les salles des conférences, au sein des amphithéâtres et partout dans le royaume, on constate la même image et on distingue des slogans pareils, car la campagne électorale marocaine a ses propres règles. Alors on voit à travers tout un arrondissement électoral les sympathisants d’un certain candidat, mobiles et actifs ils crient des paroles et essaient à persuader les citoyens et ainsi à les animer à voter pour leur candidat, s’ils sont motivés politiquement ou financièrement reste à clarifier… ils se dirigent vers les hammams, les souks et devant les mosquées, et s’assoient dans des garages transformés en camps principales, malheureusement avec un succès modeste car la plupart des gens sont simplement désintéressés!Dans tout le Maroc et particulièrement à Meknes on peut être enchanté ou non, en contemplant et en découvrant les différents logos des nombreux  partis: Oeil, Rose, Maison, Berrad, Lampe, Voiture, plusieurs animaux, Epée, et même une personne qui est entourée par une Lumière sanctifier ! Reste de déchiffrer qu’est ce qu’ils veulent nous dire avec toutes ces icônes, respectivement à la liste précédente je propose : nous voyons tout, nous sentons bien, on est sédentaire, nous restons gourmands, nous allumons du feu, on est mobile en cas d’échec, nous somme liés à la nature et nous avons un instinct animal, indéfini peut-être ils sont prêt à défendre leurs avis, et l’innocence en  personnes qui veulent nous annoncer l’arrivée du Messie : bien sûr leur aspirant.De temps en temps des colonies de jeunes alliés passent pour crier des slogans constructifs et inspirés par des miraculeuses images poétiques, par exemple : [Ajar 3ala jarou, ou Mr X litekhtarou] qui veut dire « Voisin sur voisin et vous devez choisir Mr X », ou bien le slogan standard qui est très aimé par certains politiciens non créatifs qu’ils veulent s’imposer un peu [Swa lioum swa gheda, Mr Y wa la-bo-da] traduit en français « Soit Aujourd’hui soit demain, Mr Y est obligatoire »…Et enfin, dans la soirée des résultats, on se trouve dans nos chambres devant la télé, en écoutant le gentil speaker d’une émission infinie énumérant une liste illimitée des noms de tous les joyeux prochains parlementaires qui ont sans doute fait un bon investissement pour leur futur politique et personnel, puis le lendemain c’est aux « hommes de déchets » de ramasser les montagnes de papiers et les fragments des rêves irréalisés… en attendant le prochain rendez-vous… 

Mohamed Amjahid