salonagri2_2.jpg

Lorsqu’une ville reçoit Sa Majesté Mohammed VI, c’est souvent le démarrage d’une autre étape de son évolution.

Au delà de tous les préparatifs de façade, sans mauvais jeu de mot, nécessaire pour l’accueil du n°1 de l’Etat, mais révélateurs de la défaillance de la gestion communale, c’est indéniablement une opération de communication au niveau national, de part la couverture médiatique des activités royales.

Ces activités sont particulièrement bénéfiques pour notre pays et notamment pour des villes comme Meknès dont le potentiel est immense.

la suite de l’article